NicoNewMedia- Annuaire des casinos du Canada

Pages populaires: Nouveaux casinos en ligne | Casinos à paiement rapide | L&Casinos L | Casinos Chapeau Blanc | Suivi du temps fou | Monopoly Live Tracker

Fournisseurs de machines à sous: Jeux de grande envergure | Merkur | Microgaming | NetEnt

casinos en ligne au Royaume-Uni

Les sociétés de jeux en ligne condamnées à une amende dans le cadre de la répression de la Commission des jeux de hasard

casumo

30 novembre 2018

Trois sociétés de casino en ligne ont été condamnées à une amende de 14 millions de dollars canadiens par la Commission canadienne des jeux de hasard après avoir découvert des lacunes dans les mesures de protection conçues pour prévenir le blanchiment d'argent et protéger les joueurs problématiques.

La Commission des jeux de hasard a ordonné à Casumo de payer une amende de 5,8 millions de dollars canadiens, tandis que Videoslots paiera 1 million de dollars canadiens au lieu d'une sanction financière. Daub Alderney a également été frappé d'une amende importante de 7,1 millions de dollars canadiens, qui avait été précédemment annoncée. Une quatrième société, CZ Holdings (connue principalement sur le marché canadien pour sa marque DrVegas), a renoncé à son droit de fournir des services de jeu en ligne au Canada après que la Commission a ouvert un examen de sa licence. Six autres entreprises font actuellement l'objet d'une enquête selon le régulateur.

Les amendes dépassent de loin la plus grande sanction précédemment infligée par la Commission des jeux de hasard, une amende de 7,8 millions de dollars canadiens payée par 888 Casino après que plus de 7000 joueurs vulnérables se soient volontairement bannis du site Web de l'opérateur, qui ont ensuite été autorisés à continuer à jouer..

Le secrétaire d'État au Département du numérique, de la culture, des médias et des sports, Jeremy Wright, a déclaré ce matin: "Tout opérateur en ligne qui pense pouvoir ignorer son devoir de protéger les joueurs devrait en prendre note aujourd'hui - il y aura des conséquences. La protection des consommateurs vulnérables est notre principale préoccupation et doit également être la priorité des opérateurs de jeux de hasard. Il existe des exigences rigoureuses pour protéger les joueurs et prévenir le blanchiment d'argent que toutes les entreprises doivent respecter si elles souhaitent opérer sur le marché canadien. Je suis heureux de voir la Commission des jeux de hasard prendre les mesures les plus énergiques possibles lorsque les entreprises ne respectent pas leurs obligations."

Neil McArthur, directeur général de la Gambling Commission, a ajouté: "Les opérateurs de casino en ligne doivent s'asseoir et faire attention. Il ne suffit pas d'avoir des politiques et des procédures en place. Tout le monde dans une entreprise de jeux d'argent doit comprendre ses politiques et procédures et prendre la responsabilité de les appliquer correctement. Nous attendons des opérateurs qu'ils connaissent leurs clients et posent les bonnes questions pour s'assurer qu'ils respectent leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et de responsabilité sociale. Toute personne en position d'autorité doit être consciente que nous n'agirons pas seulement contre les entreprises lorsque nous prendrons des mesures réglementaires - nous demanderons également des comptes aux individus lorsqu'ils sont responsables des manquements d'un opérateur.."

Videoslots a déclaré dans un communiqué aujourd'hui: "Nous acceptons qu'il y ait des faiblesses dans nos systèmes concernant la façon dont nous gérons nos clients à des fins de lutte contre le blanchiment d'argent et de responsabilité sociale et avons pris des mesures proactives et opportunes pour résoudre tous les problèmes identifiés.."

casinos en ligne Canada
© 2017-2021 NicoNewMedia | 18+ | BeGambleAware